La version arabe du Manuel Sphère actualisée

Le lancement de la version arabe actualisée du manuel Sphère 2011, Charte humanitaire et normes minimales pour les interventions lors de catastrophes, survient dans un contexte de changements politiques, économiques et sociaux majeurs à travers le Moyen Orient. Selon des responsables de l’aide humanitaire, ce manuel, qui présente les meilleures pratiques dans la fourniture d’aide humanitaire, devrait contribuer à rationaliser les réponses humanitaires. 



« Le manuel Sphère a guidé notre réponse à différentes crises humanitaires, les plus récentes étant au Yémen, au Pakistan et en Libye », a dit Mohammed Khalifa Alqamzi, secrétaire général du Croissant-Rouge émirien, durant le lancement de la version arabe du manuel Sphère à Abou Dhabi le 23 juin.



Le nouveau manuel est également disponible en russe, en espagnol, en français et en allemand.



Durant le lancement de la version anglaise révisée du manuel à New York, en avril 2011, Valérie Amos, Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires et Coordinatrice des secours d’urgence, a dit : « Les standards Sphère constituent une référence pour la fourniture d'aide humanitaire juste et humaine … J'espère que toutes les organisations humanitaires vont se familiariser avec ces standards et les utiliser ».









« Les standards Sphère constituent une référence pour la fourniture d'aide humanitaire juste et humaine … J'espère que toutes les organisations humanitaires vont se familiariser avec ces standards et les utiliser »

S’exprimant lors du lancement de la version arabe, Sultan Al Shamsi, directeur exécutif du Bureau des Émirats arabes unis pour la Coordination de l’aide étrangère, a dit qu’il était important pour les organisations donatrices arabes d’appliquer les normes minimales lors de leurs opérations humanitaires. « Les travailleurs humanitaires [arabes] doivent être attentifs aux mécanismes de la fourniture de l’aide et ils doivent pouvoir rendre des compte selon ces normes acceptées au niveau international », a-t-il ajouté.



Selon Khaled Khalifa, chef du bureau d’IRIN à Dubaï et formateur pour Sphère, le « manque d’études spécialisées sur l’humanitaire en langue arabe représente un défi majeur pour les travailleurs humanitaires arabes qui s’efforcent d’adopter les nouvelles théories et pratiques sur le terrain. La version arabe du manuel Sphère est un bon outil qui contribue à combler cette brèche ».



La Charte humanitaire, qui énonce les principes fondamentaux devant régir l’action humanitaire, constitue le fondement du manuel. Les principes fondamentaux comprennent la nécessité d’éviter que la réponse humanitaire n’entraîne davantage de nuisances pour les personnes vulnérables, de leur assurer un accès équitable à l’aide, de les protéger de blessures physiologiques et psychologiques dues à la violence ou à la coercition, et de les aider à revendiquer leurs droits et à se remettre des violences qu’elles ont subies.



az/hh/cb-sk-amz