Le système humanitaire est-il divisé en castes ? 

De tous les réfugiés, les Syriens sont devenus les chouchous. L’impression qu’ils reçoivent un traitement préférentiel de la part des gouvernements, des bénévoles et des organisations humanitaires se généralise, ce qui entache les principes humanitaires et cause bien des problèmes aux intervenants à Lesbos et ailleurs. Consultez le reportage d'IRIN sur le sujet.