Les travailleurs de la santé progressent dans la lutte pour l’élimination de la polio

Le Nigeria a confirmé 193 cas de polio en 2009, mais alors que la dernière série de vaccinations touche à sa fin, les experts internationaux affirment gagner du terrain dans la lutte pour l’élimination de la polio dans le pays.



« La campagne se déroule bien », a expliqué Alex Gasasira, directeur du programme de lutte contre la polio mené par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Nigeria. «Je ne vois pas pourquoi le Nigeria ne pourrait pas éliminer la polio. Il reste beaucoup à faire pour pouvoir atteindre ce but. Mais si nous pouvons tirer des enseignements de chaque série de vaccinations et nous améliorer à chaque fois, nous devrions au moins observer un taux très, très faible d’ici à la fin de l’année ».



« Nous accomplissons de formidables progrès en matière d’immunisation contre la polio. Grâce à une meilleure logistique, nous atteignons désormais les quatre coins de l’Etat », a déclaré à IRIN Abdurrahman Yakubu, coordinateur du programme d’immunisation de l’Etat de Kano.



La résistance au vaccin contre la polio a « considérablement » diminué, bien qu’il y ait encore des poches d’inobservance dans certaines régions, que les autorités sanitaires s’efforcent d’éliminer.









''Nous reconnaissons au gouvernement le mérite d’avoir mené d’importants travaux de proximité au sein de la population''

Le ministère Nigérian de la Santé, l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite, l’OMS et la Fédération internationale de la Croix-Rouge (FICR) ont mené des campagnes de vaccination ciblées sur les enfants de moins de cinq ans dans l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest en janvier et février, puis de nouveau en mars et avril.



Selon M. Gasasira de l’OMS, les familles étaient bien plus nombreuses à se présenter pour la dernière série de vaccinations qu’en janvier et février, les travailleurs de la santé ayant immunisé 50,5 millions d’enfants.



« Cela montre que les représentants de la fonction publique se sont engagés bien plus visiblement à tous les niveaux de la campagne », a-t-il expliqué. Si le gouvernement a fait preuve d’un « ferme engagement » en faveur de la lutte contre la polio, ces dernières années, les autorités étatiques et locales se sont elles aussi engagées dans la bataille, ces derniers mois. « Nous reconnaissons au gouvernement le mérite d’avoir mené d’importants travaux de proximité au sein de la population », a-t-il déclaré.



Le Nigeria fait partie des quatre pays du monde où la polio est endémique et où les infections surviennent avant d’être transférées au-delà des frontières ; les autres pays sont : l’Afghanistan, l’Inde et le Pakistan. Dans le monde, en 2009, 328 cas de polio ont été signalés, dont 240 dans des pays où la polio est endémique.



aj/aa/np/nh