La France alloue 1.1 millions de dollars à l'armée congolaise

La France a fait un don de 600 millions de francs CFA (1.1 millions de dollars américains) à la République du Congo pour soutenir son armée, a annoncé vendredi le gouvernement congolais à Brazzaville, la capitale.

Cette aide financière servira à renforcer les capacités militaires et à notamment acheter de nouveaux uniformes, a expliqué le gouvernement congolais.

Selon l'ambassadeur de France au Congo, Jean-Paul Taix, cette contribution est la matérialisation d'une promesse donnée par le ministre français de la défense, Michèle Alliot-Marie, lors d'une visite à Brazzaville en avril dernier. Ces achats, a expliqué Jean-Paul Taix, permettront aux militaires de porter le même uniforme et d'améliorer leur image aux yeux des congolais.

Pour sa part, Jacques Yvon Ndolou, le ministre à la Présidence chargé de la défense nationale, a promis d'utiliser ce don à bon escient.

Le gouvernement congolais a souligné à cette occasion les longues relations militaires existant avec la France, son ancien pays colonisateur. Cette coopération comprend aussi la formation des parachutistes, des autres militaires, des policiers ainsi qu'un support logistique et une aide à la réorganisation de ce corps.

A la suite de la guerre civile de 1997 au Congo, la France soutient la reconstruction de l'armée congolaise, notamment par la formation de ses officiers.