L’écho de la guerre – Réfugiés syriens en Jordanie

D’ici la fin de l’année 2012 qui marque la deuxième année du conflit entre les rebelles syriens et le gouvernement, la guerre aura fait des dizaines de milliers de morts, provoqué l’exil de plus d’un demi-million de personnes vers les pays voisins et déplacé des millions d’autres à l’intérieur de leur propre pays, les laissant sans emploi et dans des conditions de survie difficiles.

Plus de 30 000 personnes vivent actuellement dans le camp de réfugiés de Za’atari, situé derrière la frontière jordanienne, où ils doivent affronter le rude climat désertique. Toutes les nuits, 200 nouveaux arrivants syriens parviennent à franchir la frontière.

 Regarder le film

Leur vie est marquée par les rigueurs de l’hiver, les conditions de vie précaires et le chagrin lié à la mémoire des victimes de la guerre ou des proches qui sont encore en danger chez eux, en Syrie.

Le dernier film d’IRIN, L’écho de la guerre, raconte l’histoire de Leila et des siens, récemment arrivés au camp de Za’atari.