Lire l'article en: English - عربي

En Bref: Plus de 1,3 million d’enfants travaillent au Yémen

DUBAÏ, 17 janvier 2013 (IRIN) - Les résultats de la toute première enquête nationale sur le travail des enfants au Yémen indiquent qu’il y a plus de 1,3 million d’enfants travailleurs, environ 17 pour cent du nombre total d’enfants.

Selon les estimations, il y aurait 469 000 enfants travailleurs âgés de 5 à 11 ans, principalement des filles. Les auteurs de l’enquête parlent d’« une forte baisse du taux de fréquentation scolaire lorsque l’enfant travaille ».

D’après l’enquête, le terme d’enfants travailleurs désigne tous les employés de moins de 14 ans et tous ceux âgés de 14 à 17 ans qui travaillent plus de 30 heures par semaine, ainsi que ceux qui prennent part à des activités économiques ou à des métiers considérés comme dangereux.

« Travailler à un si jeune âge risque de priver les enfants de leur potentiel, de leur dignité et de leur enfance. Cela peut également être dangereux pour leur développement physique et mental », a déclaré à IRIN Frank Hagemann, directeur régional adjoint de l’Organisation internationale du travail (OIT) pour les États arabes. L’Organisation centrale des statistiques rattachée au gouvernement, qui a mené l’enquête en 2010, a reçu le soutien de l’OIT, du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et du Fonds de développement social. L’OIT a publié un rapport cette semaine qui s’appuie sur ses résultats.

La pauvreté ressort comme la cause principale du travail des enfants, de même que le manque de perspectives d’emploi pour les diplômés et le nombre important et croissant de jeunes ; 42,5 pour cent de la population a moins de 15 ans.

jj/cb-fc/amz

Theme (s): Enfants, Education,

[Cet article ne reflète pas nécessairement les vues des Nations Unies]

Partager l’article

Commentaire