Les chiffres et les tendances 2012 pour l’Asie

La bonne nouvelle : les catastrophes naturelles ont fait moins de victimes en Asie en 2012 que les années précédentes. La mauvaise nouvelle : entre janvier et octobre, les catastrophes naturelles ont fait plus de victimes ici que partout ailleurs dans le monde – et les experts prédisent que la tendance va se poursuivre sur fond de croissance démographique et de croissance industrielle dans une région qui a déjà la population urbaine la plus importante au monde.

« Les villes se développent. Il y aura même davantage de personnes et d’usines. Si vous pensez que nous avons un problème aujourd’hui, nous en aurons encore davantage à l’avenir », a dit Jerry Velasquez, coordonnateur régional de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes des Nations Unies (UNISDR) en Asie et dans le Pacifique. L’agence estime que le nombre de personnes vivant dans des zones urbaines menacées par les inondations en Asie de l’Est devrait atteindre 67 millions d’ici à 2060.

Le Centre de recherche sur l’épidémiologie des désastres (CRED), basé en Belgique, gère une base de données sur les catastrophes naturelles dans le monde. Il a appelé à une plus grande coopération régionale en matière de collecte de données sur les catastrophes naturelles, à davantage d’efforts pour mettre la science à la portée des décideurs politiques et du public, et à davantage de recherches à la source sur les besoins des personnes affectées, particulièrement les agriculteurs.

Les dix points suivants reprennent les principales données préliminaires sur les catastrophes naturelles dans 28 pays asiatiques pour 2012. Ces données ont été rendues publiques par l’UNISDR et le CRED le 11 décembre.

1. Les pays de la région ont enregistré 83 catastrophes naturelles – principalement des inondations – en 2012. Les catastrophes ont fait quelque 3 100 victimes, affecté 64,5 millions de personnes et fait 15 milliards de dollars de dégâts.

2. Dans le monde, 231 catastrophes naturelles ont fait 5 400 victimes, affecté 87 millions de personnes et fait 44,6 milliards de dollars de dégâts.

3. De 1950 à 2011, 90 pour cent des personnes affectées par les catastrophes naturelles dans le monde vivaient en Asie.

4. Les Philippines sont l’un des pays de la région les plus touchés cette année (et au cours des dix dernières années). Depuis 2002, le pays a enregistré 182 catastrophes naturelles, qui ont fait près de 11 000 victimes. Ce chiffre ne prend pas en compte le typhon qui s’est abattu sur le sud du pays le 4 décembre ; plus de 600 personnes ont trouvé la mort lors de cette catastrophe, et quelque 800 personnes sont toujours portées disparues.

5. Sur les cinq catastrophes naturelles qui ont causé le plus de dégâts cette année, trois se sont produites en Chine et les deux autres au Pakistan et en Iran. Ensemble, ces catastrophes auraient fait 13,3 milliards de dollars de dégâts.

6. La Chine est le pays qui a enregistré le plus de catastrophes naturelles en 2012 (18), suivi par les Philippines (16), l’Indonésie (10), l’Afghanistan (9) et l’Inde (5).

7. La Chine était le seul pays menacé par des « catastrophes multiples ». Dans les autres pays, y compris au Pakistan, 85 pour cent des dégâts ont été causés par une seule catastrophe, ce qui remet en question les efforts déployés pour développer la résilience « aux menaces multiples », a indiqué le CRED.

8. Parmi les pays exposés à deux menaces figurent l’Afghanistan (sécheresses et inondations) ; le Bangladesh et le Vietnam (inondations et tempêtes) ; et l’Inde, la Malaisie, le Pakistan et le Sri Lanka (inondations et tremblements de terre).

9. Au cours des dix dernières années, l’Indonésie et les Philippines ont subi plusieurs catastrophes naturelles, mais relativement peu d’habitants ont été touchés, tandis que le Bangladesh et la Thaïlande ont enregistré un nombre moins important de catastrophes, mais davantage de victimes ; le Pakistan et le Vietnam se situent entre ces deux catégories. Ces chiffres montrent comment ces pays respectifs s’étaient préparés pour faire face aux urgences, ont noté les chercheurs.

10. Pour la troisième année successive, le Pakistan a subi des inondations qui ont provoqué d’importantes pertes en vies humaines ; entre août et octobre, 480 personnes ont trouvé la mort dans des inondations. En Chine, les inondations de juin et juillet ont affecté 17 millions de personnes et entraîné les pertes économiques les plus importantes de la région – 4,8 milliards de dollars.

pt/rz-mg/amz