Un virus ressemblant à SRAS détecté au Moyen-Orient

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé une alerte mondiale suite à l’apparition d’un virus ressemblant au Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), un virus potentiellement mortel, en Arabie saoudite et au Qatar, où six personnes ont été infectées.

Sur les six cas confirmés en laboratoire, deux se sont avérés mortels, laissant craindre une épidémie similaire à celle de SRAS de 2002-03, qui avait fait environ 800 victimes sur les 8 000 personnes infectées.

« Selon les informations disponibles sur le virus à ce stade, et suite au renforcement de la surveillance, nous prévoyons une augmentation des cas rapportés et confirmés », a dit à IRIN Glen Thomas, porte-parole de l’OMS. « Nous prévoyons également l’apparition de cas dans des pays autres que ceux où les deux cas ont été confirmés jusqu’à présent ». Les scientifiques de l’OMS poursuivent leurs recherches pour trouver l’origine du virus et déterminer s’il y a une transmission d’homme à homme.

Une étude publiée la semaine dernière par des chercheurs du Centre médical Erasmus de Rotterdam a mis en lumière une similitude entre le nouveau virus de la famille du SRAS et un virus identifié chez les chauves-souris en Arabie saoudite.

jj/cb-mg/amz