L’Arabie saoudite, la plus touchée par la grippe dans la région

Dans la Région de la Méditerranée orientale, l’Arabie saoudite enregistre le plus grand nombre de cas de grippe A (H1N1) confirmés en laboratoire - 595 - et quatre des huit décès signalés à ce jour dans la région, d’après un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) daté du 8 août.



Le Koweït occupe la deuxième place, avec 560 cas mais aucun décès, et l’Egypte la troisième, avec 314 cas, dont un mortel. Le Liban, le Qatar et l’Irak ont chacun signalé un décès.



Le ministère israélien de la Santé a signalé le 7 août le cinquième décès lié à la grippe A (H1N1) dans le pays, et enregistre au total plus de 2 000 cas de contamination, mais selon la classification de l’OMS, Israël appartient à la Région Europe.



Alors que le mois saint du Ramadan doit commencer dans moins de deux semaines, et que le pèlerinage annuel du Hadj est prévu pour fin novembre, les ministres de la Santé des pays arabes ont interdit aux personnes âgées, aux enfants et aux personnes atteintes de maladies chroniques d’accomplir un pèlerinage en Arabie saoudite.



Lors d’une conférence de presse organisée le 5 août, Abdullah Al-Rabeeah, le ministre saoudien de la Santé, a déclaré que les visas ne seraient accordés qu’aux personnes âgées de 12 à 65 ans présentant un certificat attestant qu’elles sont vaccinées contre la grippe et ne souffrent pas de maladies chroniques. L’accès à la Mecque sera également interdit aux femmes enceintes, aux personnes atteintes de diabète, d’obésité et d’hypertension, a-t-il annoncé.



























































































































La pandémie de grippe A (H1N1) dans la  Région de la Méditerranée orientale


EtatCasDécès
Afghanistan32 0
Bahreïn830
Egypte3141
République islamique d’Iran1440
Irak671
Jordanie990
Koweït5600
Liban2101
Jamahiriya arabe libyenne90
Maroc660
Oman1230
Pakistan10
Palestine800
Qatar231
Arabie saoudite5954
Soudan20
République arabe syrienne130
Tunisie190
Emirats arabes unis790
Yémen130
Total25328

Source : OMS, le 8 août 2009



« Ces conditions ont été établies après des discussions avec les meilleurs experts internationaux en la matière », a dit Khaled Al-Mirghalani, porte-parole du ministère de la Santé, à une conférence de presse. « Personne ne pourra obtenir de visa sans se conformer à ces nouvelles règles ».



Le 10 août, il a été annoncé qu’Iran Air avait suspendu tous ses vols en direction de l’Arabie saoudite, à la suite d’une décision du gouvernement iranien interdisant à tous les citoyens de se rendre en Arabie saoudite pendant les 30 jours du Ramadan, qui commence autour du 22 août. D’après l’OMS, 144 cas de grippe A (H1N1) ont été enregistrés en Iran, la plupart concernant des pèlerins qui s’étaient rendus en Arabie saoudite.



La mondialisation de la grippe A (H1N1)



Le 31 juillet, 168 pays et territoires/collectivités d’Outre-mer avaient signalé au moins un cas de grippe A (H1N1) confirmé par laboratoire.



A la même date, l’OMS avait enregistré au total 162 380 cas et 1 154 décès. Les spécialistes de l’OMS affirment que le nombre réel de contaminations et de décès est probablement beaucoup plus important, car de nombreux pays ne disposent pas des installations ou des compétences médicales nécessaires pour être véritablement en mesure de diagnostiquer le virus.



L’OMS sépare le monde en six régions : l’Afrique, la région la moins touchée, enregistre 0,14 pour cent du total mondial des cas de grippe A (H1N1) ; la Région de la Méditerranée orientale 0,8 pour cent ; l’Asie du Sud-Est 6,1 pour cent ; l’Europe 16,1 pour cent ; le Pacifique occidental 16,4 pour cent et les Amériques 60 pour cent.



ed/at/mw/il/ail