Douze pays dans le collimateur des changements climatiques

La Banque mondiale a établi une liste des cinq principales menaces liées au changement climatique : les sécheresses, les inondations, les tempêtes, l’élévation du niveau de la mer et une plus grande incertitude en matière agricole. Quatre nations parmi les plus pauvres du monde sont en tête de la liste des douze pays les plus à risque.

Le Malawi, un pays à faible revenu de l’Afrique australe dont la plupart des habitants vivent dans les zones rurales et gagnent moins de 975 dollars américains par année, est très propice aux sécheresses. Celles-ci risquent de devenir plus fréquentes et plus intenses. Au cours des 20 dernières années, le pays a connu deux sécheresses graves et une période de sécheresse prolongée en 2004.

« Quatre nations parmi les plus pauvres du monde sont en tête de la liste des douze pays les plus à risque »
Le Bangladesh est en tête des pays les plus à risque d’inondation. De plus en plus importante, la fonte des glaciers de l’Himalaya résultant du réchauffement de la planète risque de gonfler les eaux du Gange et du Brahmapoutre ainsi que de leurs centaines d’affluents, inondant chaque année 30 à 70 pour cent du pays dans leur parcours vers la Baie du Bengale, au sud, où le littoral est également vulnérable aux inondations dues à l’élévation du niveau de la mer.

Le Vietnam est le pays le plus menacé par l’élévation du niveau des océans : selon une autre étude de la Banque mondiale, jusqu’à 16 pour cent de sa superficie, 35 pour cent de sa population et 35 pour cent de son produit intérieur brut (PIB) pourraient être durement affectés si le niveau de la mer augmentait de cinq mètres.

Le Soudan, le plus grand pays du continent africain, est composé en majeure partie de terres arides et de déserts, et est par conséquent plus à risque de souffrir de déficits alimentaires résultant de l’impact du réchauffement climatique sur l’agriculture. Le Soudan se trouve dans la région du Sahel, une zone décrite comme la plus vulnérable aux sécheresses par le Panel intergouvernemental sur le changement climatique (PICC), un organisme scientifique international.

Les Philippines, un pays à revenu moyen dans le sud-est asiatique composé de plus de 7 000 îles, est en tête de la liste des Etats les plus menacés par des tempêtes fréquentes et intenses. En 2008, les Philippines faisaient partie des trois pays frappés par le plus grand nombre de catastrophes, selon le centre de recherche sur l’épidémiologie des catastrophes, situé à Bruxelles.

Voici un aperçu des pays les plus à risques pour chacune des catégories :


Les cinq menaces climatiques et les douze pays les plus à risque
Faible revenu Revenu moyen
Sécheresse Inondation Tempête Littoral 1 m Agriculture
Malawi Bangladesh Philippines Tous les pays composés d’îles à basse altitude Soudan
Éthiopie Chine Bangladesh Vietnam Sénégal
Zimbabwe Inde Madagascar Égypte Zimbabwe
Inde Cambodge Vietnam Tunisie Mali
Mozambique Mozambique Moldavie Indonésie Zambie
Niger Laos Mongolie Mauritanie Maroc
Mauritanie Pakistan Haïti Chine Niger
Érythrée Sri Lanka Samoa Mexique Inde
Soudan Thaïlande Tonga Myanmar Malawi
Tchad Vietnam Chine Bangladesh Algérie
Kenya Bénin Honduras Sénégal Éthiopie
Iran Rwanda Fidji Libye Pakistan
Source : Banque mondiale



jk/he