Des élections seraient impossibles en décembre

Le président de la Commission Nationale Electorale, Walter Nicol a déclaré qu'il serait impossible de tenir l'élection présidentielle en décembre à cause de l'actuel opération de désarmement des belligérants dans l'ensemble du pays, a rapporté SLENA.

Il a aussi indiqué que le corps électoral ne pouvait être déterminé parce que la démarcation des circonscriptions ne pouvaient être effectuée en raison de l'absence de statistiques fiables, à partir desquelles des quotas de population pourraient être établis. Il a informé, par contre, que la commission avait introduit le système d'élection par bloc de district. Sous cet arrangement, chaque district sera un corps électoral avec un nombre égal de sièges au parlement.