Depuis ton départ : les familles restées au pays

Chaque migrant qui entreprend un voyage laisse derrière lui une famille.

Nous avons tendance à nous intéresser au voyage lui-même et aux crises qui poussent les migrants à quitter leur foyer. Mais la migration ne concerne pas seulement les gens qui fuient les conflits ou demandent l’asile. Le nombre de personnes affectées est beaucoup plus important que le nombre de migrants en déplacement qui tentent de se traverser des frontières hostiles. Ceux qui restent derrière, loin des projecteurs et de l’attention des médias, doivent soutenir leurs proches dans leur périple. Ils portent dès lors eux aussi un lourd fardeau financier et émotionnel.

Notre reportage spécial s’intéresse au sort de deux de ces familles.