Photoreportage : La guerre au quotidien à Benghazi

En 2011, la ville libyenne de Benghazi était la capitale de la révolution qui a renversé le président Mouammar Kadhafi. Après la chute de ce dernier, les chefs d’État français et britannique avaient défilé dans la ville en liesse. L’avenir semblait radieux.

Quatre ans plus tard, l’optimisme s’est étiolé. La ville est devenue une ligne de front dans la sanglante guerre civile qui oppose deux armées ennemies, soutenues par des gouvernements rivaux. 

Les postes de contrôle, les bombardements, l’empilement des déchets et la hausse des prix rendent la vie bien difficile aux civils. Les habitants qui n’ont pas pu fuir la ville tentent d’oublier la réalité en se réfugiant dans des lieux qui leur rappellent le passé.

Voir le photoreportage d’IRIN.