Les Plus Lus

« Troisième vague » de résistance aux antipaludiques à la frontière Thaïlande-Cambodge

PHNOM PENH, 1 septembre 2014 (IRIN Français) - Des experts de la santé publique et des scientifiques craignent que la troisième vague de résistance aux antipaludiques de l’histoire se propage en Asie et en Afrique si des « mesures radicales » ne sont pas adoptées rapidement. La présence de souches résistantes à l’artémisinine sur la frontière Thaïlande-Cambodge menace en effet l’efficacité du traitement et pose des défis en ce qui concerne l’endiguement de la maladie. Lire l'article

Les déboires de la collecte de sang au Burundi

BUJUMBURA, 1 septembre 2014 (IRIN Français) - Les pénuries de sang, qui ont causé la mort de plusieurs personnes au Burundi et ont suscité des appels en faveur d’une réforme du système de transfusion sanguine, sont imputées aux réductions budgétaires et à la lenteur bureaucratique. Lire l'article

La lutte mondiale contre le VIH comprend-elle le sexe ?

MELBOURNE, 1 septembre 2014 (IRIN Français) - D’après les experts, les réactions de honte, de pruderie et d’incompréhension suscitées par le sexe anal provoquent des lacunes dans la recherche et des informations inexactes sur les risques de cette pratique sexuelle répandue. En outre, cela entrave les stratégies efficaces de prévention du VIH/SIDA. L’évolution vers des approches « positives du sexe » pourrait améliorer l’acceptation sociale et diminuer les risques sanitaires. Lire l'article

La Croix-Rouge demande à M. Kenyatta de mettre fin aux affrontements entre clans

NAIROBI, 2 septembre 2014 (IRIN Français) - Frustré par la résurgence du conflit intercommunautaire, le haut responsable chargé de l’aide humanitaire au Kenya a demandé au président Uhuru Kenyatta de mettre sa menace à exécution en déployant l’armée dans les zones ravagées par des conflits récurrents dans le nord-est du pays. Lire l'article

La législation afghane sur les industries minières « pourrait renforcer les groupes armés »

DUBAÏ, 1 septembre 2014 (IRIN Français) - La nouvelle législation destinée à réguler le secteur naissant de l’extraction minière en Afghanistan pourrait exacerber la corruption, contraindre des personnes au déplacement, et même permettre aux groupes armés de prendre le contrôle de ce secteur, s’inquiètent les groupes de lutte contre la corruption. Lire l'article