Dossier

Tombouctou dans la tourmente

Le nord Mali après l’occupation

Le 2 avril 2012, des militants islamistes appartenant à des groupes comme le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) et Ansar Dine se sont emparés de la vieille ville de Tombouctou, située aux portes du désert, dans le nord du Mali. Ils appliquèrent leur version de la charia, une version brutale et étrangère aux Maliens, à force de châtiments corporels, d’amputations et de peines d’emprisonnement pour non-respect du code vestimentaire. Ils contrôlèrent la ville pendant neuf mois avant de prendre la fuite à l’arrivée des forces françaises. Ce web documentaire explore la situation de Tombouctou après le départ des djihadistes