Tchad

Pénurie de financement pour répondre à l’afflux de réfugiés de la RCA

Gbiti, 8 juin 2014 (IRIN) - Depuis le début de l’année, plus de 80 000 Centrafricains se sont réfugiés au Cameroun voisin pour fuir la recrudescence des violences dans leur pays. Alors que les réfugiés continuent d’affluer, les responsables humanitaires disent que le montant des fonds accordés par les donateurs ne suit pas la demande accrue, entravant les efforts de secours et laissant les réfugiés toujours plus vulnérables. Lire l'article

Les jeunes centrafricains déplacés en RCA aspirent à l’éducation

DOYABA/SIDDHO/N’DJAMENA, 27 mai 2014 (IRIN) - Environ 40 900 enfants et des milliers d’autres jeunes déplacés par les violences en République centrafricaine (RCA) sont bloqués dans les camps de transit du sud du Tchad. Ils n’ont pas accès à l’éducation formelle, n’ont pas ou peu d’opportunités de formation, pas d’opportunités d’emploi. Ils n’ont donc aucune idée de ce que leur réserve l’avenir. Lire l'article

Propagation de la rougeole sur fond de couverture vaccinale insuffisante au Tchad

DAKAR/N’DJAMENA, 21 mai 2014 (IRIN) - L’Afrique subsaharienne est touchée par une flambée de rougeole qui progresse sans rencontrer beaucoup de résistance, car les agents de vaccination peinent à atteindre la totalité des enfants à risque. Lire l'article

Les conditions misérables des Centrafricains réfugiés dans les camps tchadiens

DOYABA/SIDDHO/BELOM/N’DJAMENA, 16 mai 2014 (IRIN) - Abdou Abdoullahi se tient devant l’abri de fortune qu’il a construit avec sa famille dans le camp de Doyaba, dans le sud du Tchad : quelques châles en coton léger, trempés par la pluie, étendus sur de maigres branches formant une demi-sphère. À dix mètres de là, sept latrines dégageant des relents d’excréments jouxtent une décharge fétide. Lire l'article

Guide sommaire du droit de la guerre islamique

DUBAÏ, 6 mai 2014 (IRIN) - Il y a un regain d’intérêt des traductions de textes classiques sur le droit de la guerre islamique qui viennent s’ajouter aux nombreux travaux sur les liens avec le droit international humanitaire (DIH) et la protection des civils. IRIN vous propose ce guide de références pour vous familiariser avec le sujet. Lire l'article

Le droit islamique : une solution pour les humanitaires ?

DUBAÏ, 1 mai 2014 (IRIN) - Une grande partie des opérations humanitaires se déroulent aujourd'hui dans des pays à majorité musulmane. Il est donc normal que certains combattants se tournent, entre autres, vers le droit islamique pour guider leur comportement militaire. Lire l'article

Jurisprudence du djihad - Interprétations militantes des règles de guerre islamiques

DUBAÏ, 30 avril 2014 (IRIN) - En 2012, les talibans ont répondu par une lettre ouverte aux accusations de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), qui reprochait au groupe fondamentaliste d'avoir tué des civils. Lire l'article

Le droit islamique et les règles de guerre

DUBAÏ, 30 avril 2014 (IRIN) - La majorité des conflits actuels ont lieu dans des pays musulmans ou impliquent des combattants musulmans. Les organisations humanitaires oeuvrent donc – peut-être plus que jamais auparavant – sur des terrains gouvernés par des normes islamiques Lire l'article

Quel avenir pour IRIN ?

NAIROBI, 6 avril 2014 (IRIN) - Peut-être avez-vous eu écho des débats publics dont l’avenir d’IRIN a récemment fait l’objet, suscités notamment par cette pétition en ligne, lancée de manière indépendante par une lectrice basée aux États-Unis la semaine dernière. Afin de dissiper tout malentendu, nous tenons à vous exposer nous-mêmes la situation. Lire l'article

L’écart se creuse entre la réponse humanitaire et les besoins dans le nord du Nigeria

KANO, 20 mars 2014 (IRIN) - Les besoins humanitaires sont en augmentation dans le nord du Nigeria, où les attaques de Boko Haram ont entraîné le déplacement de 350 000 personnes, dont plus de 290 000 à l’intérieur du pays, depuis 2013 ; les 60 000 personnes restantes ont trouvé refuge au Cameroun, au Tchad et au Niger. La réponse mise en place par les autorités nationales est insuffisante et la mobilisation internationale est minimale en raison des difficultés d’accès et des sensibilités politiques. Lire l'article

[Autres articles ]