Cameroun

Quel avenir pour IRIN ?

NAIROBI, 6 avril 2014 (IRIN) - Peut-être avez-vous eu écho des débats publics dont l’avenir d’IRIN a récemment fait l’objet, suscités notamment par cette pétition en ligne, lancée de manière indépendante par une lectrice basée aux États-Unis la semaine dernière. Afin de dissiper tout malentendu, nous tenons à vous exposer nous-mêmes la situation. Lire l'article

L’écart se creuse entre la réponse humanitaire et les besoins dans le nord du Nigeria

KANO, 20 mars 2014 (IRIN) - Les besoins humanitaires sont en augmentation dans le nord du Nigeria, où les attaques de Boko Haram ont entraîné le déplacement de 350 000 personnes, dont plus de 290 000 à l’intérieur du pays, depuis 2013 ; les 60 000 personnes restantes ont trouvé refuge au Cameroun, au Tchad et au Niger. La réponse mise en place par les autorités nationales est insuffisante et la mobilisation internationale est minimale en raison des difficultés d’accès et des sensibilités politiques. Lire l'article

Le Cameroun confronté à un afflux important de réfugiés centrafricains

YAOUNDÉ/GAROUA-BOULAÏ, 16 mars 2014 (IRIN) - Jusqu’à 130 000 personnes ont fui la République centrafricaine (RCA) pour se réfugier au Cameroun. Selon les responsables locaux et les travailleurs humanitaires, qui peinent à faire face à cet afflux important, nombre d’entre elles ont été blessées lors d’attaques, sont déshydratées ou traumatisées. Lire l'article

La contrebande d’armes destinées à Boko Haram menace le Cameroun

YAOUNDÉ, 24 février 2014 (IRIN) - Les récentes saisies d’armes et arrestations de contrebandiers dans la région de l’Extrême-Nord, au Cameroun, ont attiré l’attention sur la hausse de l’insécurité causée par Boko Haram au Nigeria voisin et sur l’impact des troubles en République centrafricaine (RCA) et au Soudan. Lire l'article

Le Cameroun et le Nigeria fixent leur frontière

DAKAR, 13 février 2014 (IRIN) - Douze ans après la décision de la Cour internationale de justice (ICJ) concernant la démarcation de la frontière entre le Cameroun et le Nigeria, les Nations Unies et les gouvernements des pays concernés effectuent des progrès dans la démarcation physique de cette frontière et contribuent au développement de Bakassi, une zone riche en pétrole et longtemps marginalisée. Cependant, si l’on peut tirer de nombreux enseignements du processus de démarcation de la frontière entre le Cameroun et le Nigeria, il y a encore beaucoup de travail à faire en matière de développement, indiquent les habitants de Bakassi. Lire l'article

La nouvelle approche des Nations Unies pour venir en aide aux 20 millions d’affamés au Sahel

DAKAR, 5 février 2014 (IRIN) - Au Sahel, plus de 20 millions de personnes auront besoin de l’aide alimentaire en 2014, soit 8,7 millions de plus qu’en 2013, d’après les estimations des Nations Unies qui ont lancé le 3 février un plan triennal (et non plus annuel) ambitieux pour la région du Sahel. Lire l'article

Faire face à la stigmatisation liée au VIH au Cameroun

Yaoundé, 27 janvier 2014 (IRIN) - Les personnes vivant avec le VIH/SIDA au Cameroun – où le taux de prévalence de la maladie est le plus élevé d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale – sont victimes d’une stigmatisation générale. Certaines rencontrent des difficultés à obtenir un prêt bancaire, d’autres subissent de mauvais traitements dans les hôpitaux, indiquent des patients et des observateurs. Lire l'article

La corruption appauvrit les sociétés de l’Afrique de l’Ouest

DAKAR, 5 janvier 2014 (IRIN) - Dans de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest, qui affichent déjà des indicateurs de développement alarmants, la corruption généralisée gangrène des services publics de piètre qualité. D’après les observateurs, les pots-de-vin menacent la bonne gouvernance et font sombrer de plus en plus de gens dans la pauvreté. Lire l'article

Le Cameroun prend des mesures contre Boko Haram

MAROUA, 30 décembre 2013 (IRIN) - Les autorités de Yaoundé, la capitale camerounaise, ont renforcé les contrôles à la frontière dans la région de l’Extrême-Nord pour se protéger des infiltrations de combattants djihadistes de Boko Haram venus du Nigeria voisin. Les civils fuient les attaques des insurgés et l’offensive militaire nigériane en passant la frontière pour se réfugier au Cameroun. Une force militaire de réaction rapide a également été déployée et renforcée dans les régions du Nord et certains hôtels de tourisme sont désormais protégés par des gardes armés. Lire l'article

Les réfugiés nigérians inquiètent le Cameroun

Camp de Minawao, 30 décembre 2013 (IRIN) - Sur les milliers de réfugiés nigérians contraints de fuir les combats entre les membres du groupe djihadiste Boko Haram et l’armée nigériane dans le nord-est du pays, seuls environ 1 800 se sont installés dans un camp établi au Cameroun voisin. D’autres sont partis vivre chez des proches habitant dans des villages situés le long de la frontière, ce qui complique le processus d’identification et soulève l’inquiétude des autorités camerounaises qui craignent de voir des insurgés infiltrer les communautés locales. Lire l'article

[Autres articles ]