"Fuite forcée"

IRIN Films a l’honneur de vous annoncer le lancement de « Obligés de fuir » - une série de courts-métrages poignants sur la question du déplacement.



Les sans-abri d'Haïti Guerre civile au Népal Un développement débridé La rébellion ougandaise
 Regarder le film  Regarder le film  Regarder le film Regarder le film



 

Les enfants soldats du Liberia L'or noir du delta du Nigeria La crise électorale au Kenya
 Regarder le film  Regarder le film  Regarder le film



Des millions de personnes dans le monde ont été forcées à quitter leurs maisons. Certaines ont été chassées par les conflits, d’autres par des catastrophes naturelles. Certaines ont été déplacées au nom du développement, d’autres par le changement climatique.



Même avant qu’un tremblement terre dévastateur ne frappe Haïti le 12 janvier, des dizaines de milliers d’Haïtiens étaient déjà déplacés dans leur pays. Rencontrez les habitants de l’hôtel des sans-abris d’Haïti.



Près de deux ans après que les violences liées aux élections au Kenya eurent chassé plus d’un demi million de personnes de chez elles, des communautés utilisent l’argent versé par le gouvernement pour acheter des terrains et construire de nouveaux villages.



Maintenant que la guerre dans le nord de l’Ouganda s’est apaisée, des centaines de milliers de personnes ont quitté les camps protégés pour rentrer dans leurs villages, mais bon nombre de personnes parmi les plus vulnérables sont restées.



Rencontrez Kamarik et son épouse Dharma qui, en 2001, ont été chassés de leur village de montagne au Népal par les rebelles maoïstes. Au cours des huit dernières années, ce couple et leurs six enfants ont vécu « pire que comme des chiens » dans la capitale Katmandou.



Ecoutez le témoignage émouvant de Sum Rin, âgée de 50 ans, délogée d’un bidonville du centre de la capitale cambodgienne Phnom Penh pour laisser la place au développement commercial de la zone.



Ou l’histoire de l’ex-enfant soldat Emmanuel, qui a été témoin du meurtre de ses parents et en conséquence, ne pourra jamais rentrer dans son village au Liberia.



Pour plus de films : (http://www.irinnews.org/filmtv.aspx)